Piétonnier

pietonnier-de-lijn

Le piétonnier de Bruxelles est un outil de mobilité à part entière. Son influence est évidente sur la marche à pied et l’usage du vélo. Dès lors que des lignes de transports en commun de surface sont modifiées, que de nouveaux parkings souterrains sont envisagés, qu’une « boucle de desserte » ou « mini-ring » est établie autour dudit piétonnier, c’est l’ensemble des moyens de transports qui sont touchés.

 

pietonnier_poor-rich

Le 22 octobre 2016, le Bral a demandé à Transports Collectifs Net d’intervenir lors de la rencontre « Let’s Talk (about de piétonnier)« . Voici un résumé de l’influence qu’à eu le piétonnier sur les transports en communs, et des suggestions d’améliorations:

  • Seules des lignes de bus ont été modifiées, l’unique ligne de tram dans le périmètre du piétonnier circulant en souterrain.
  • Des terminus ont été écartés de l’hypercentre, notamment le 46 qui se limite à Anneessens au lieu de De Brouckère. D’autres lignes se limitent à Gare Centrale au lieu de De Brouckère.
  • Les contre-sens bus rue du Fossé aux Loups et rue de l’Écuyer ont été supprimés. Ceux-ci étaient pourtant particulièrement efficace pour retirer les bus du trafic. La rue du Fossé aux Loups fait pour le moment l’économie d’une bande bus au profit d’une double voie de circulation à sens unique (« mini-ring »).
  • Le terminus des lignes 48 et 95 ne se fait plus en bout de ligne (Bourse) mais un arrêt plus haut, devant le Parlement Bruxellois (arrêt rebaptisé « Grand Place »). Avec pour désavantage un temps de pause (voire une rupture de charge) à ce terminus lorsque l’on prend le bus à la Bourse en direction des faubourgs.
  • Les Noctis démarrent à présent de la Gare Centrale. S’ils desservent encore un arrêt dénommé De Brouckère (leur ancien terminus), l’attente ne s’y fait plus à bord des véhicules en pause mais debout à l’extérieur.
  • Le bus 86 effectue le tour du piétonnier par la « boucle de desserte ». Malheureusement, sa fréquentation reste très basse. Il est ici suggéré de tester la circulation de cette ligne d’une traite sur l’ensemble de la boucle, sans pause à Gare Centrale, afin d’y supprimer la rupture de charge (ou l’attente à bord) à cet arrêt.
  • Les bus De Lijn en provenance de Ninove direction Gare du Nord on dû abandonner la desserte de la place De Brouckère au profit d’un nouvel arrêt au Petit Château (mais sans bénéficier de site propre). Dans l’autre direction, la place De Brouckère et la rue Dansaert restent desservies, ce qui rend le parcours peu lisible et sujet au embouteillages. Il est donc suggéré de réserver à ces bus De Lijn un itinéraire de qualité, bi-directionnel, via le Petit Château.

 

Plan STIB: http://plandecirculation.be/sites/default/files/plan_pentagone_fr_1504_2_0.pdf

http://www.lacapitale.be/1418633/article/2015-11-08/bruxelles-le-pietonnier-a-coute-550000-euros-a-la-stib

Bruxelles-Bruxellons: http://bruxelles-bruxellons.blogspot.be/2014/01/de-la-bourse-de-brouckere-un-boulevard.html

Vegetal City par Luc Schuiten: http://www.vegetalcity.net/topics/anspark/?utm_source=brusselslife&utm_medium=corps_de_texte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *